A propos juliebulle

Graphiste-illustratrice, urban sketcher, croqueuse d'instants vécus

Roy Hart

Cet été, j’ai eu la chance de vivre une expérience hors du commun, extrêmement bienfaitrice et joyeuse : un stage de créativité pendant 6 jours autour de la VOIX au « centre artistique Roy Hart » dans le Gard (entre St Jean du Gard et Anduze).
Le stage était intitulé « donner du corps à la voix et de la voix au corps ».

Oui, mais encore ?

Voici en dessins, un aperçu de ce que j’ai vécu avec les 12 autres participants et les 3 professeurs :

julie blaquie illustration bordeaux, roy hart
Walli est autrichienne, elle vit à Berlin et est comédienne. Elle est une de nos 3 profs.

julie blaquie illustration bordeaux, roy hart
Laurent, notre prof français, est résident au hameau de Malérargues où se situe le centre. Il est comédien, musico-thérapeute, masseur… et fan de chants polyphoniques géorgiens.

julie blaquie illustration bordeaux, roy hart
En début d’après-midi, on est en petits groupes. Je suis avec Suzie (from Australia), Solène et Cécile. Ici, on voit Cécile en situation de chanter seule. Le dragon, c’est elle même qui s’est sentie « dragon », quant au croco, c’est un obstacle suggéré par Laurent pour influer sur son chant. La p’tite blonde sur l’échelle, c’est moi. Y avait une échelle et je suis montée voir… Impro totale !

julie blaquie illustration bordeaux, roy hart
Walli nous a initié aux couleurs de la voix. Elle a démarré sur la voix de contre-baaaaasse. Elle, cependant, l’a renommée : voix de la « vache qui chie ». Dit dans son joli accent, ça passe tout seul !
A l’origine de la méthode Roy Hart, il y avait Alfred Wolfsohn, pionnier du domaine de la recherche vocale. On raconte qu’il fut traumatisé par les cris d’agonie de ses camarades soldats pendant la première guerre mondiale. Il décida par la suite d’étudier tous les possibles de la voix humaine et d’utiliser la voix non seulement pour l’art mais aussi comme instrument thérapeutique. Roy Hart devient son élève en 1947.
Walli se base sur les études de Wolfsohn sur les couleurs de la voix pour le cours qui suit :

illustration bordeaux Julie Blaquié
Ici on place notre voix dans le sternum de façon gaie
illustration bordeaux Julie Blaquié, roy hart
Ici on place notre voix dans le sternum de façon tragiiiique
illustration bordeaux Julie Blaquié, roy hart
Ici, la voix est placée dans le masque (le visage), on chante avec des voix toutes aigues et naïves
illustration bordeaux Julie Blaquié, roy hart
La voix est toujours dans le masque mais on chante en grimaçant comme des méchantes sorcières ou des moustiques hargneux !

La méthode Roy Hart est très imagée, pour mon plus grand plaisir !

illustration-julie-blaquie
Walli nous fait une démo de « passage » entre 2 couleurs différentes de voix

illustration bordeaux Julie Blaquié, roy hart
Beaucoup d’animaux sont réquisitionnés pendant le stage. Ici le St Bernard permet de bien comprendre la respiration ventrale.

illustration bordeaux Julie Blaquié
Jesus est notre prof comédien espagnol de Valencia. Avec lui on faisait des choses assez difficiles, d’impro en groupe et de lâché prise… Ici on est en binôme pour un moment de relaxation orchestré par un autre prof.

illustration bordeaux Julie Blaquié
Binôme rigolo où on devait communiquer intimement avec l’autre à l’aide de sons. L’autre ne répondait que si ça le chantait !

illustration bordeaux Julie Blaquié
Exercice où chacun notre tour, on était chef de « notre groupe de chasseurs ». Pas facile de prendre la place de leader !!

illustration bordeaux Julie Blaquié
Heureusement, il y avait des moments de détente. Parfois à 2…

illustration bordeaux Julie Blaquié
Parfois avec tout le groupe !

illustration bordeaux Julie Blaquié
Et des moments récréatifs comme quand on chantait en canon ou à trois voix le chant géorgien. Par ailleurs, Laurent aimait bien se moquer des gens tendus 😉

Il y aurait tant d’anecdotes à illustrer !

Mais qui était Roy Hart ???? Hmm… nouvelle idée d’illustration… !
Allez, juste en quelques mots, c’était un homme sud-africain qui se destinait à une carrière d’acteur et qui avait une voix incroyable. An 1947, il rencontre Alfred Wolfsohn à Londres et se passionne pour ses travaux d’étude sur la voix humaine. Ils vont travailler ensemble jusqu’en 62. En 1969, il monte sa troupe de théâtre. Ils sont une quarantaine. Leurs spectacles sont plus appréciés en France, Espagne, Belgique qu’en Angleterre.
En 1974, la troupe s’installe en France à Malérargues dans une grande demeure nécessitant beaucoup de travaux. Ils ont tous suivi Roy, c’est dire le charisme du gars. La communauté instaure un fonctionnement : pendant qu’un tiers bosse la future pièce de théatre, un autre tiers fait des boulots à l’extérieur pour ramener des sous et le dernier tiers avance les travaux. C’est apparemment une période difficile car ils n’ont pas beaucoup d’argent mais se battent pour ce projet qui leur tient à cœur. Un an plus tard, Roy Hart, sa femme et un 3e membre de la troupe meurent dans un accident de voiture. Malgré l’effroi et le désespoir, les autres membres parviennent à maintenir la flamme et l’énergie de leur projet. Aujourd’hui le centre est plus clairement dédié à la voix dans toutes ses formes qu’au théâtre pur. Des gens viennent du monde entier suivre des stages à Malérargues, aussi bien des comédiens que des chanteurs que des personnes… comme moi ! 🙂

Vernissage

Petit compte rendu dessiné du vernissage de l’exposition Elles St Jean, jeudi 11 octobre au Petit Grain à Bordeaux.

Odile et Maryse ont leurs portraits exposés. On ne s’est pas vues depuis janvier pour Odile et depuis 1 an avec Maryse, lorsque sa fille Delphine Delas avait fait un mapping sur les silos du bassin à flot. Charlotte est une copine qui ne figure pas dans les portraits… Elle n’est pas du quartier ( mais de St Mich’), et vient ici pour la première fois. Hanifa n’est pas là mais on la reconnait, car dans le quartier, elle est connue !
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux
Laurence est une inconditionnelle du Sketchcrawl. Elle ne se déplace jamais sans Illy, une petite chienne noire. Brigitte est prof de yoga à l’Union St Jean et son portrait est exposé. Un cobra se dresse sur un des dessins de son cours de yoga.
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux Ca parlait de voyage en Inde, entres autres…
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux
Caro est complimentée sur son écriture. Elle se confie…
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux
Ca papote, ça papote !

C’est vrai qu’ils ont réinstallé le piano à la gare. Il y en a un aussi au Petit Grain.
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux
Marlène a eu beaucoup de succès
exposition portraits de femmes quartier Bordeaux, julie Blaquié illustration Bordeaux
Et puis ça c’est terminé à table, naturellement.

Dessiner au fil de l’eau

La péniche solaire nous a amenés de Casseneuil à Clairac, en passant par Ste Livrade, Fongrave, Castelmoron et le musée du pruneau. Nous avons gribouillé, peint, collé, tamponné, écrit… les hérons et les cygnes ont demandé des droits d’auteur et le Lot a jalousé les couleurs des aquarelles… Nous n’aurions pas aussi bien immortalisé la vie de la rivière sans la cuisine exceptionnelle de notre Capitaine et bien entendu son savoir-faire de navigatrice fluviale. Donc merci Dominique Renouf et longue vie à la péniche solaire !!!

Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

La femme pieuvre

Illustration Bordeaux, julie blaquié

Halte du Pruneau, près de Grandes sur Lot

Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

Nature et géométrie

Illustration Bordeaux, julie blaquié

Choucroute de la mer


Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

Complémentaires et noms de fleurs : Marie, Jean-Noël, Marie-Christine, Dominique, Brigitte, Julie…


Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

Bestiaire

Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

Lundi soir à Castelmoron sur Lot

Illustration Bordeaux, julie blaquié, carnet de voyage

le chasseur-écolo-dessinateur, qu’il rencontre ce brave homme pour lui montrer que c’est possible !

Stage Carnet de Voyage

sur le Bateau-Hôtel- Solaire !
Du 7 au 13 septembre 2018
6 JOURS/6 NUITS – 3 h d’atelier / jour
Il reste 2 places !
Stage carnet de voyage sur bateau hôtel solaire

Découvrez le charme sauvage des berges du Lot-aval et les trésors
de ses villages. Le bateau-hôtel solaire vous emmène en croisière !
Julie Blaquié, illustratrice-carnettiste et grande voyageuse,
vous guidera dans la réalisation de croquis spontanés et de jeux d’aquarelle pour prendre le temps de savourer nature et patrimoine et ramener
des souvenirs uniques.
La Chef de bord, Dominique Renouf, marinière depuis 25 ans,
est conceptrice du Bateau solaire. Elle vous fera partager
sa passion du fluvial en vous initiant à la barre et même,
si vous le souhaitez, aux manœuvres…

Matériel fourni hormis le papier. Débutants bienvenus.

Renseignements pratiques et Réservation :
Dominique Renouf
Quai des gabarres 47440 CASSENEUIL
Email : mariniere_2000[at]yahoo.fr
Tél. : 06.88.40.76.21
Renseignements liés aux ateliers :
Julie Blaquié
Email : julieblaquie[at]hotmail.com
Tél. : 06.41.67.12.97

Camping

Le Pin Sec est le camping au bord de l’océan Atlantique où j’allais avec mon frère et mes parents quand j’étais petite. Plus tard, adolescente, j’y emmenais mes copines. Certaines en ont fait un lieu de pèlerinage où elles retournent chaque année. Certaines se sont mises au surf. Ado, nous n’étions pas ce que j’appellerais des sportives. Mais les gens changent ! Cette année, pour la première fois, j’ai fait une initiation au surf. C’était super. Je n’ai pas fait de prouesses mais j’ai désacralisé un sport qui me faisait peur. Pour m’aider, j’essayais de me dire qu’à l’origine, les hawaïens qui ont inventé ce « loisir » le faisaient tous : hommes, femmes et enfants. C’est plus tard que les australiens et les américains ont ajouté la notion de sensation de l’extrême. J’ai hâte de retenter !!!

Julie Blaquié illustration Bordeaux, carnet de voyage

Julie Blaquié illustration Bordeaux, carnet de voyage

Julie Blaquié illustration Bordeaux, carnet de voyage

Sketchcrawl à St Emilion

Une très belle journée entre dessinateurs venus nombreux pour l’occasion, nous étions près de 50 ! Merci pour votre belle énergie et vive le partage autour des crayons.

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersVue sur la place de l’Eglise Monolithe avec Dominique et ses beaux toits oranges 🙂

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersBrochette de sketchers rue de la Porte St Martin

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersSketcher décontracté

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersDessin de Laurence

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersC’est les mains de qui, ça ?

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersLa Place de l’Eglise Monolithe par Livio

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersApéritif au Cloître des Cordeliers, joli prolongement des arches par Florence.

Ce jour là, j’ai dessiné :

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban Sketchersla Place de l’Eglise Monolithe

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban SketchersLa rue des Anciennes Ecoles

Sketchcrawl St Emilion, Sketchcrawl Bordeaux, Julie Blaquie Bordeaux, Urban Sketchersune jolie vue parmi tant d’autres !

Sketchcrawl du printemps

Prochain Sketchcrawl le Samedi 28 avril à St Emilion !
Plus de détails bientôt.

urban sketchers bordeaux 2016Photo prise lors de la rencontre nationale Urban Sketchers France à Bordeaux en Juin 2016

Le Sketchcrawl, qu’est-ce que c’est ?
Le Sketchcrawl est une balade dessin : on se retrouve à un point de Rendez-vous, dans Bordeaux ou hors les murs et on suit un itinéraire fixé au départ. Le but est de sortir de chez soi pour dessiner et de rencontrer d’autres dessinateurs (tous styles, tous ages et tous niveaux). Et en plus c’est gratuit !
C’est un mouvement international de dessin. Le fondateur est Enrico Casarosa qui a commencé à faire ça pour le plaisir. Il a répandu l’idée via le Web. Les gens postent leur croquis sur le groupe Sketchcrawl sur Facebook ou Instagram.

Dédinition et traduction de sketchcrawl
To sketch signifie faire un croquis en anglais et le crawl est l’idée d’avancer lentement, comme en rampant.

Faire connaître le sketchcrawl…
N’hésitez pas à diffuser ce mail pour faire connaître ce mouvement libre et gratuit du dessin en extérieur !

Voyage

Immersion à Singapour et nord du Laos

En février, je suis partie avec mes parents rendre visite à mon frère et ma belle-soeur dans leur nouvelle vie à Singapour. Nous avons également passé 1 semaine dans le nord du Laos entre Luang Prabang et Muang Ngoi. Autant dire que nous avons été dans deux extrêmes asiatiques : la modernité riche et flamboyante de Singapour contre la ruralité simple et spirituelle du Laos.

illustration bordeaux julie blaquié, carnet de voyage, dessin bordeaux, aquarelle bordeaux, illustratrice bordeaux
Rivière Nam Khan à Luang Prabang

illustration bordeaux julie blaquié, carnet de voyage, dessin bordeaux, aquarelle bordeaux, illustratrice bordeaux
Les chutes d’eau de Kuang Si Falls

illustration bordeaux julie blaquié, carnet de voyage, dessin bordeaux, aquarelle bordeaux, illustratrice bordeaux
Temple à Luang Prabang

illustration bordeaux julie blaquié, carnet de voyage, dessin bordeaux, aquarelle bordeaux, illustratrice bordeaux
Rêverie à Nong Khiaw

illustration bordeaux julie blaquié, carnet de voyage, dessin bordeaux, aquarelle bordeaux, illustratrice bordeaux
Food court à Singapour dans le quartier chinois.